logonew
logonew

Évolution divine du sphinx au Christ

Image de couvertureToute sagesse a pour but de résoudre l’énigme de l’homme, dernier terme de l’évolution planétaire. Cette énigme renferme celle du monde. Car le petit univers de l’homme, ou le microcosme, est le miroir et la synthèse minuscule du grand univers ou macrocosme. Constitués par les mêmes principes, ils sont l’un et l’autre des expressions diverses mais concordantes de l’invisible Créateur, visible dans ses oeuvres, de l’Esprit souverain que nous nommons Dieu. Or, aucun symbole n’exprime plus éloquemment l’énigme entrelacée de la Nature et de l’Homme que le Sphinx antique de l’Égypte immémoriale. C’est à déchiffrer sons sens que se mesurent la pensée humaine, les peuples et les religions.

Depuis environ dix mille ans, c’est-à-dire depuis l’origine des premières civilisations d’Afrique et d’Asie antérieures à nos civilisations européennes, le Sphinx colossal de Gizeh, taillé dans le roc et couché dans le sable fauve du désert, propose à chaque passant le problème redoutable. Car un langage surhumain, plus impressif que celui de toutes les langues parlées, sort de sa forme muette et de son front hautain: «— Regarde-moi, dit-il, je suis le Sphinx-Nature. Ange, aigle, lion et taureau, j’ai la face auguste d’un Dieu et le corps d’une bête ailée et rugissante. Tu n’as ni ma croupe, ni mes griffes, ni mes ailes, mais ton buste est pareil au mien. Qui es-tu? D’où viens-tu? Où vas-tu? Es-tu sorti du limon de la terre ou descends-tu du disque étincelant de ce glorieux soleil qui surgit là-bas de la chaîne arabique? Moi je suis, je vois, je sais depuis toujours. Car je suis un des Archétypes éternels qui vivent dans la lumière incréée... mais... il m’est défendu de parler autrement que par ma présence. Quant à toi, homme éphémère ; voyageur obscur, ombre qui passe, cherche — et devine, sinon — désespère!»

La création du système solaire et de ses planètes révélée par les énergies conscientes personnifiées par les Élohims, les Anges, les Archanges, les Trônes, les Archées, etc. Puis la création des premières formes de vie, les formes humaines et leur évolution, les Lémuriens, les Atlantes, la différenciation des races. Dans cette grande cosmogonie apparaissent, à divers points de l’histoire, des avatars comme Ram, Bouddha, Zoroastre, Orphée, Jésus chargés d’accompagner l’humanité vers un stade plus élevé de son évolution. Une saga passionnante qui révèle le Grand Plan Cosmique.

 

TÉLÉCHARGEZ PDF