logonew
logonew

Les mystères de la kabbale

Image de couvertureou L’harmonie occulte des deux testaments

Dans cet ouvrage, Éliphas Lévi illustre et commente La prophétie d’Ézéchiel et L’Apocalypse de Jean. Il les illustre au sens propre car ce sont près de cent figures qui sont ici dessinées de la main du maître: autant de symboles, allégories, talismans et pentacles à méditer à la lumière des commentaires qu’il leur consacre.

L’ouvrage fut réalisé en 1861 pour le baron J. de Speliaderi, disciple d’Éliphas Lévi. Dans les dernières lignes de son livre, l’auteur déclare qu’il ne sait ni où ni quand son travail sera publié: «Tels sont les mystères du livre de l’apocalypse qui, pendant dix-huit siècles, a été pour l’Eglise elle-même un livre fermé et inexplicable. Seulement, la tradition disait que l’intelligence de ces symboles serait donnée au dernier âge de l’Eglise et que l’explication de l’apocalypse serait un des signes caractéristiques des derniers temps. Voici cette explication: Elle est écrite (…). Des siècles peuvent encore passer avant qu’elle soit connue de tout le monde. Il en sera ce que la Providence voudra.»

L’œuvre devait attendre 1920 pour connaître, chez Emile Nourry, sa première édition.

 

TÉLÉCHARGEZ PDF
TÉLÉCHARDEZ EPUB

POD (PRINT ON DEMAND)

Pour une impression papier, 
cliquez sur l'image

Le livre Les Mystère de la Kabbale