logonew
logonew

Le bréviaire de Nicolas Flamel

Image de couvertureCe texte est relativement bien connu de ceux qui s’occupent de Science Hermétique. Il a été écrit à l’intention du neveu de Flamel pour lui dévoiler les arcanes de l’élaboration de notre Bénite Pierre. Il s’agit ici d’un manuscrit recopié de l’original XVIIIe siècle par un adepte qui a émaillé le texte de desseins en couleurs relatifs à l’Art, ainsi que de nombreuse notes relatives aux opérations. L’une de ces notes est datée du 16 mai 1762.

Le texte de Flamel comporte une partie théorique, une partie pratique, ainsi que la multiplication de la Pierre.

Rappelons ici qu’il s’agit de la Voie des amalgames où, après avoir préparé le régule martial et effectué les 3 purifications nécessaires à l’obtention de l’étoile —ce qui constitue le premier œuvre—, le régule martial ou saturnie est allié à l’or qui a été auparavant purifié 3 fois par le Loup gris.

La saturnie royale ainsi préparée (régule marital allié à l’or) est ensuite broyé et amalgamée au mercure purifié. Il s’agit alors de faire voler l’aigle et de recommencer l’opération généralement 7 à 10 fois afin d’obtenir le M.A. (Mercure Animé). Ceci achevé qui constitue le deuxième œuvre, il ne restera plus qu’à effectuer le mélange idoine et procéder à la coction de l’œuf afin d’obtenir le soufre rouge, puis à procéder aux augmentations subséquentes.

Les notes donnent des informations précises en ce qui concerne la proportion des poids pour les aigles, ainsi que la possibilité des deux voies qui s’offrent à l’Artiste au sortir des aigle. Ora et Labora.

 

TÉLÉCHARGEZ PDF
TéLéCHARGEZ EPUB