logonew
logonew

Dialogues avec Thérèse Martin

Image de couvertureIl est des aventures comme des jours: ils se suivent, mornes, attendus, désagréables, bienfaisants ou tout simplement extraordinaires. Mes jours se suivaient, lentement, mouillés de souffrance physique. Chaque molécule de ce corps, déjà usé par l’âge, –trois fois vingt ans–, me faisait sentir son ras le bol. Mon corps ayant beaucoup donné, il s’écrasa lamentablement presque sans crier gare.

Un beau jour, ou plutôt un mauvais jour, il se désarticula: l’expression que je pourrais donner est bizarre, mais j’avais l’impression que le haut de mon corps et le bas, niveau ceinture, allaient se désolidariser l’un de l’autre, chacun irait de son bord. Mal en point, j’étais au physique et au mental. Les examens: radios, scanner, prises de sang, tout était mauvais. Autant dire que j’arrivais à la conclusion facile que plus vite je m’en irais, plus vite ce serait fini…

Jeannine Le Guével-Ogor en était là quand sa vie bascula. Anodine parmi les anodins, rien ne l’avait préparée à vivre un tel événement, bien au contraire. Elle avait rejeté sa religion, la considérant hypocrite, elle vivait une vie de conformisme et de grisaille. Thérèse Martin, —mieux connue comme sainte Thérèse de Lisieux—, lui apparut un jour, la priant de transmettre un message aux hommes de ce début du XXIe siècle. Jeannine crut d’abord devenir folle, mais l’apparition était ardente, alors elle fit face avec le courage des âmes pures devant une réalité hors normes.

D’une plume d’abord malhabile, cette femme qui se croyait en fin de vie prit le message. Et en même temps que les mots, elle reçut la grâce. Non seulement, Jeannine Le Guével-Ogor a su trouver le style et la manière de faire passer le message de Thérèse Martin, mais elle a reçu en prime le cadeau de la guérison. Un texte court, intense, imprégné de la présence vivifiante d’un esprit élevé.
 

TÉLÉCHARGEZ PDF
TéLéCHARGEZ EPUB
POD (PRINT ON DEMAND)

Pour une impression papier, 
cliquez sur l'image

 Le livre Dialogues avec Thérèse Martin